Contactez-nous

Ce qu’il faut savoir sur le SMIC 2018

27/11/2017
  • Actualités paie et RH

Augmentation du smic en France en 2018

Avec le salaire minimum qui devrait augmenter en France en 2018, les entreprises doivent commencer à y prêter attention. Pour la nouvelle année, le salaire minimum serait de 1.498 euros brut par mois, soit 9,88 euros brut par heure.

« Les règles sur le salaire minimum sont toujours une cible mouvante », a écrit James Paille dans CPA Practice Advisor. Il est important de surveiller les changements qui touchent votre entreprise et les entreprises de vos clients.

L’importance du respect et du suivi du temps de travail des salariés

Les entreprises doivent en particulier être conscientes de se conformer à la loi et d’éventuelles implications plus larges au sein des économies locales. Le respect et le suivi du temps de travail sont particulièrement importants à mesure que les salaires augmentent. « Les règles sont strictes, mais les pénalités sont plus sévères », a écrit Susan Prince pour HR.BLR.com . « Payer les employés correctement maintenant vous aidera à éviter les amendes, les réclamations et les procès coûteux sur la ligne. »

Les entreprises voudront surtout suivre et évaluer le temps passé à travailler, a écrit Prince. « Les employeurs peuvent ne pas tenir compte de périodes insignifiantes au-delà des heures de travail prévues. Mais si les employés passent de 10 à 15 minutes après les heures de travail, les employeurs devront payer les employés pour ce temps de travail. »

Par ailleurs, si votre entreprise a un salarié dont le salaire est en dessous du SMIC, ce dernier peut demander des rappels de salaires et en faire part à un avocat. Les entreprises doivent donc être vigilantes sur ce point.

Hausse du pouvoir d’achat chez les bas salaires

Au delà de la hausse annuelle du Smic, le premier ministre Edouard Philippe souhaite mettre en place une politique visant à aider les bas salaires.

Pour ce faire, une baisse des cotisations sociales compensée par une hausse de la CSG de 1,7 point est prévue par le gouvernement. Cela permettra à un salarié touchant le Smic de gagner chaque année 250 euros de plus, soit 20,83 euros par mois.

Les retraités dont le montant mensuel de la pension se situe sous la barre des 1 200 euros brut seront également concernés par cette mesure.

La réforme sera mise en place en 2018.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous et soyez le premier à être au courant des nouvelles actualités paies et RH.

Poster un commentaire

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles sur le même thème

Prélèvement à la source

Le prélèvement à la source : ce qui change sur la fiche de paie

Décidé en 2016 par le gouvernement de l’époque, il s’agissait là de la grande réforme fiscale engagée par l’exécutif. Le […]

Lire la suite

Portage salarial

Pourquoi intégrer le portage salarial dans la politique RH des entreprises?

Le portage salarial est une forme d’emploi qui permet aux professionnels autonomes d’exercer des missions pour les comptes d’entreprises clientes, […]

Lire la suite

Tout ce qui va changer dans le domaine de la paie et des déclarations sociales pour 2018

Comme chaque année, des changements au niveau de la paie et des déclarations sociales sont prévues pour 2018. En plus […]

Lire la suite